Le café Bio : un vrai atout ?


Mes conseils de barista

Le café est la 3e boisson la plus consommée au monde derrière l’eau et le thé. Chaque jour, plus de 1 milliard de tasses de café sont bues dans le monde et plus de 2 millions en France.

La consommation de café est en constante augmentation et en 2018, plus de 9,5 millions de tonnes de café ont été produites dans le monde.

Avec de telles échelles, on comprend aisément qu’il devient de plus en plus urgent de revoir la façon dont nous consommons et produisons le café. En effet, on ne peut plus ignorer la forestation engendrée par la culture du café ni les autres enjeux environnementaux.

Il convient de consommer plus intelligemment en favorisant un café issu de cultures plus respectueuses de l’environnement. À ce titre, le café bio apparait comme la meilleure alternative.

Grains de café bio

Le café bio : Un goût authentique et naturel

Les plus pointilleux d’entre vous peuvent éventuellement percevoir la différence de goût entre du café bio et du café issu de l’agriculture traditionnelle, au niveau des arômes et des saveurs du café.

Normalement, le café bio à un goût plus prononcé et des arômes plus naturels. Toutefois, vous devez avoir un palais particulièrement développé pour véritablement percevoir cette différence.

L’intérêt du café bio ne repose pas vraiment sur son goût qui reste très proche du café provenant d’une agriculture classique. Son intérêt est surtout environnemental et sanitaire comme je vous propose de le découvrir dans les lignes suivantes.

Agriculture biologique : c'est meilleur pour votre santé

Quand on consomme bio on le fait principalement pour deux raisons : la santé et l’écologie. D’un point de vue sanitaire, le café issu de l’agriculture biologique consomme moins de produits chimiques.

Dans l’agriculture biologique, les pesticides et les engrais chimiques ne sont pas forcément interdits, mais ils doivent être conçus à partir de substances naturelles (minérales, végétales, animales, microbiennes) ou de dérivés de substances naturelles.

Autrement dit, vous ne trouvez pas de traces de pesticides et d’engrais chimiques entièrement synthétisés en laboratoire.

En règle générale, les produits conçus à partir de substances naturelles sont meilleurs pour la santé, mais il ne s’agit pas d’une vérité absolue. Tout dépend du produit en question et des éléments utilisés dans sa conception.

Néanmoins, on constate que le bio utilise moins de pesticides (environ 30% de moins), qu’il est moins régulièrement contaminé par les bactéries multi-résistantes, et qu’il conserve souvent plus de propriétés antioxydantes.

En résumé, on peut affirmer que l’agriculture biologique est meilleure pour la santé, même si ce constat varie selon le type d’aliment.

Aspect environnemental et commerce équitable

L’agriculture bio a aussi un impact positif pour l’environnement. Premièrement, en consommant moins de pesticides, elle génère moins de pollution au niveau des sols. Une pollution qui se retrouve ensuite dans les cours d’eau et dans la pluie. Le bio est donc plus respectueux de l’environnement.

De plus, l’agriculture bio est souvent synonyme d’un retour à une méthode plus traditionnelle qui prend en compte le renouvellement de la terre, qui privilégie les méthodes naturelles et qui favorise la biodiversité.

Pour le café bio, cette prise en compte de l’environnement veille également à limiter la déforestation.

L’agriculture biologique est souvent proche du commerce équitable. Pour résumer, le commerce équitable vise à mieux rémunérer les petits producteurs provenant souvent de pays peu développés afin de réduire les inégalités et de mieux répartir les richesses.

Ainsi, saviez-vous que, dans les années 1990, un tiers des 30 milliards de dollars américains générés par le café revenait aux pays producteurs ? Aujourd’hui, leur revenu représente ​moins de 10 % selon l’Organisation internationale du café (OIC).
En achetant du café bio issu du commerce équitable, vous participez à la réduction des inégalités et au respect de l’environnement.


Café bio : en grain, moulu, soluble, en dosettes... comment le consommer ?

La meilleure façon de consommer du café bio est sous forme de grains. Pourquoi ? Le café en grain conserve mieux les arômes et la fraicheur par rapport à du café moulu. De plus, les grains sélectionnés sont souvent de meilleure qualité comparés aux grains qui ont été utilisés pour le café moulu.

Concernant le café soluble, il existe lui aussi sous étendard bio. Cependant, le café soluble est réputé pour avoir nettement moins d’arômes et de saveur que les autres formes de café.

On trouve également des capsules et des dosettes de café bio. Cette méthode de conservation est la plus efficace pour maintenir un maximum d’arômes du café, ce qui se ressent énormément au niveau du goût.

Toutefois, le gros problème du café en capsules ou dosettes, outre son prix, c’est son excès d’emballages. Le café en capsules ou dosettes a donc un impact plus néfaste sur l’environnement, le mettant en contradiction avec les valeurs du bio. 

Quel café bio choisir ? Mes recommandations

Le café en grain bio Ethiquable est confectionné à partir de café arabica du Honduras cultivé en altitude et certifié Agriculture biologique.

Ce café bio réunit donc tous les éléments parfaits pour conserver un maximum d’arômes et de fraicheur. Ce café est plutôt corsé et riche en notes fruitées. Il s’agit également d’un café « commerce équitable ».

La marque Coffee Masters nous propose un café en grain bio commerce équitable provenant du Pérou. Bien équilibré, ce café arabica propose une acidité douce. Il est cultivé à haute altitude ce qui permet de conserver un maximum d’arômes.

Le café bio Origeens Gabriel propose un mélange 100% Arabica constitué de grains provenant du Mexique, du Brésil et de la Colombie.  La torréfaction des grains est artisanale et le sachet refermable permet de mieux conserver la fraicheur des grains.

​Le café bio pur arabica de Méo, fruité et acidulé, est issu des meilleures plantations d'Amérique Latine et d'Afrique certifiées AB (Agriculture Biologique).
Ce café en grains, labellisé et contrôlé, ravira les amateurs d'un café authentique

Café en grain de chez Méo

4 indicateurs pour reconnaître un café bio de qualité

  • Commencez par vous référer au label bio. Veillez à ce qu’il s’agisse bien d’un label reconnu et de préférence le label AB français et/ou le label bio de l’Union européenne. En effet, la mention « café bio » n’est pas suffisante, le café doit comporter un label qui prouve qu’il respecte les contraintes de l’agriculture biologique.

  • Si vous recherchez un café « commerce équitable », assurez-vous également qu’il comporte un label reconnu : Fairtrade Max Havelaar, Producteurs Paysans, Equitable Ecocert.

  • Un café bio de qualité se doit également d’indiquer d’où proviennent les grains en citant au moins le pays, et si possible la région. Privilégiez les pays réputés et les appellations les plus prestigieuses.

  • Le café cultivé en altitude est également meilleur, car il est plus riche en arômes.