Pourquoi préférer le café en grain ?


Mes conseils de barista

Depuis quelque temps, le café en grain retrouve la cote autrefois perdue au profit du café moulu. Pourquoi ce retour en grâce ? Peut-être parce que le café en grain a un côté plus naturel et parce qu’il est également plus savoureux.

Au sein de ce guide, je vous propose de découvrir comment choisir un café en grain et quels sont les critères à prendre en compte. Mais je reviens également sur les spécificités de ce type de café et quelle machine utiliser pour moudre les grains de café.

Grains de café dans une bouteille

Les avantages du café en grains

Le principal avantage du café en grain est son rapport qualité/prix. En effet, il possède une qualité supérieure à un café moulu et proche du café en dosettes ou en capsules. Plus frais que le café moulu, il possède plus d’arômes et il est nettement plus savoureux. On ressent clairement les différences de goûts entre les variétés de café lorsqu’il est sous forme de grain que moulu.

Et s’il est plus cher que le café moulu, le café en grain reste une solution nettement plus abordable que le café en capsules ou en dosettes. De plus, le café en grain est également plus écologique puisqu’il comprend moins d’emballages que les capsules et dosettes. Sans oublier que les dosettes et capsules ne permettent pas de gérer la concentration de café.

Le café en grain s’adresse donc à ceux qui veulent profiter d’un café de meilleure qualité sans que leur budget annuel n’explose et tout en conservant la mainmise au niveau du dosage du café.

Les indicateurs pour reconnaître un bon café

Pour choisir votre café en grain, je vous conseille de centrer votre recherche sur :

  • Le pays d’origine du café : privilégier l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Inde
  • L’altitude à laquelle les grains sont cultivés : plus elle est élevée et meilleur est le café
  • La variété de café : Arabica et Robusta sont les deux variétés de cafés, mais chacune renferme plusieurs appellations régionales
  • Les arômes : boisé, cacaoté, herbeux, floral
  • La force : léger, équilibré, charpenté, corsé
  • L’acidité : agrume, cerise, violette, baie rouge
  • La qualité visuelle : privilégier les grains bien ovales, sans brisures, de couleur uniforme et non brillants
  • La qualité de la torréfaction : de préférence une torréfaction artisanale, le grain doit avoir une couleur quelque peu ambrée

Il vous faudra sûrement plusieurs essais pour trouver le café en grain qui convient à vos exigences. Mais si vous avez des goûts assez spécifiques, n’oubliez pas de prévoir du café plus « grand public » lorsque vous recevez des invités. En effet, l’une des particularités du café en grain est justement d’avoir un goût plus prononcé ce qui peut déplaire sur certains types de cafés quand on n’est pas habitué.

Les variétés de café

Comme nous l’avons vu ci-dessus, il existe deux variétés de cafés : Arabica et Robusta.

Au sein des Arabicas on trouve un large choix d’appellations régionales : Blue Mountain, Bahia, Café Leroy, Cattura, Harrar, Huehuetenango, Java, Kenya AA, Kona, Kontir Wild Forest, Maragogype, Moka, Mundo Novo, Peaberry, Tarrazu, Toraja Kalossi, Yirgacheffe. Chacun correspond à une région précise du monde et possède sa propre saveur. Le café Arabica représente environ 70% de la production mondiale.

Au niveau des Robustas on trouve principalement deux appellations : Kopi Luwak et Kape Alamid.

Il existe aussi des cafés qui langent plusieurs appellations : Mélange colombien, Moka Java, Ken, S795, Hibrido de Timor, Cauvery.

Très souvent, le café en grain qu’on achète mélange plusieurs appellations de café d’une même variété.

Les pays réputés pour produire le meilleur café au monde

La production de café s’articule autour de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud, de l’Afrique subsaharienne, et de l’Asie du Sud et du Sud-est.

Parmi les pays producteurs de café, les plus réputés au niveau de la qualité du café sont le Costa Rica, le Honduras, le Guatemala, la Jamaïque, le Mexique, le Brésil, la Colombie, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, l’Indonésie et l’Inde.

Chacun de ces pays produit au moins un café parmi les plus réputés au monde et parfois qualifiés de « grand cru » à l’instar des grands vins. Et comme pour les vins, c’est à force de goûter différents cafés qu’on apprend à mieux distinguer les saveurs et les arômes et à se faire une idée plus précise du type de café qu’on préfère.

Quel café en grain choisir ? Mes recommandations

Le café L’OR Brésil est une sélection de grains de grand cru provenant du Brésil, soit l’un meilleurs producteurs au monde. Si vous aimez les cafés ayant de la rondeur, quelque peu acidulés et des notes boisées, ce café est fait pour vous.

Regroupant des grains provenant du Mexique, du Brésil et de la Colombie, le café Origeens Gabriel propose un mélange 100% Arabica de très bonne qualité et issu de l’agriculture biologique. Les grains ont également été torréfiés artisanalement.

Je recommande également le café en grain Carte Noir classique pur Arabica. L’un des cafés les plus vendus en France, il est à la fois subtil et intense. Il mélange des grains provenant de zones intertropicales : Brésil, Éthiopie, Honduras, Colombie et Inde.

Les principales marques de café

Dans le commerce plusieurs marques de cafés coexistent. Les principales marques de cafés en grain sont Carte Noire, Malongo, Lavazza, Méo, L’OR, San Marco, Café Launay, Segafredo, Ras D’Amhara, Naturela, Faubourg Café, Folliet, Henry Blanc, Illy, Le temps des cerises.

Café en grain haut de gamme : une vraie différence ?

Est-il véritablement intéressant d’acheter du café en grain haut de gamme ? Cette question est parfaitement légitime, puisque quand on n’a pas l’habitude de consommer du café on ne perçoit pas forcément la différence entre un café standard et un café haut de gamme.

Cependant, comme pour le vin, à force de goûter du café on apprend peu à peu à mieux percevoir les nuances, les arômes et les saveurs. Et finalement, des préférences se distinguent parmi les différents types de cafés.

La principale différence entre un café en grain haut de gamme et un produit plus basique repose sur la sélection des grains et leur torréfaction. Ainsi, pour un café haut de gamme, les grains proviennent de régions plus réputées et leur sélection est plus sévère. Le but étant de proposer un produit cohérent, là où un café d’entrée de gamme ne prend pas ces précautions.

La torréfaction du café en grain haut de gamme est souvent réalisée de manière artisanale et lente afin de conserver un maximum de fraicheur.

Au final, le café en grain haut de gamme se révèle clairement plus riche en arômes et nettement plus subtil.

Café en grain bio : mon avis

Au  niveau du goût, la différence entre un café bio et un café non bio est imperceptible. Cette remarque vaut pour de nombreux produits bios, à moins d’avoir un palais très développé.

Toutefois, l’intérêt du bio ne repose pas vraiment sur son goût. L’agriculture biologique est surtout intéressante pour sa non utilisation de produits chimiques comme les pesticides et les engrais chimiques durant la cultivation du produit. De ce fait, le produit bio est généralement plus sain pour notre organisme, car nombre de produits chimiques utilisés dans l’agriculture se révèlent toxiques à une dose trop élevée.

Mais choisir l’agriculture bio c’est aussi privilégier une agriculture plus écologique, plus protectrice de l’environnement puisqu’elle n’utilise pas de produits chimiques qui vont ensuite polluer les sols et les cours d’eau.

De plus, dans les cafés en grain bio on retrouve souvent des productions qui prennent en compte le renouvellement de la terre et qui luttent contre la forestation. La torréfaction est également souvent de meilleure qualité en privilégiant une méthode artisanale et plus lente qui conserve davantage les arômes et la fraicheur des grains de café.


Foire Aux Questions

Quelle machine utiliser pour du café en grain ?

Il existe deux méthodes pour consommer du café en grain. Si vous possédez déjà une machine à café de bonne qualité, mais conçue pour le café moulu, il suffit d’acheter un moulin à café. Grâce à lui, vous allez pouvoir broyer les grains et moudre le café pour ensuite utiliser la poudre dans votre machine à café. Il existe des moulins à café manuels et électriques. Plus chers, ces derniers sont toutefois plus confortables à utiliser au quotidien.

La seconde méthode consiste à investir dans une machine à café avec broyeur. Dans ce cas, la machine dispose d’un système permettant de moudre les grains, puis grâce à la percolation, elle récupère les arômes du café avec de l’eau chaude.

Ce type de machine produit automatiquement le café à partir des grains sans que vous ayez à intervenir. De plus, elle propose souvent différents modes et notamment le mode expresso pour les adeptes de ce type de café très corsé. Plus chère à l’achat, elle se révèle néanmoins très pratique et quasi indispensable pour ceux qui boivent beaucoup de cafés.

Comment conserver le café en grain ?

Premièrement, si vous voulez pleinement profiter des arômes du café en grain, veillez à respecter la date limite d’utilisation optimale.

De base, le café en grain se conserve mieux que le café moulu. Sous forme de grains, le café se dessèche moins rapidement et conserve donc plus longtemps sa fraicheur. Il faut savoir que c’est au contact de l’air que le café va perdre peu à peu ses arômes qui se volatilisent. Aussi, moins le café est en contact avec l’air et moins il perd ses arômes.

Je recommande de le conserver dans une boîte bien hermétique en verre ou en céramique. De même, privilégiez un endroit à température ambiante où il ne fait ni trop chaud ni trop froid, à l’abri de l’humidité et de la lumière du soleil. Si votre boîte est transparente, veillez à la ranger dans un placard.

Pour limiter au maximum les pertes de saveurs, je vous conseille de ne pas acheter des sachets de plus de 500g, car au-delà, la conservation est plus difficile.

Pourquoi le café en grain est plus cher que le café moulu ?

Lorsqu’on commence à vouloir consommer du café en grain, on croit souvent qu’on va réaliser une bonne opération financière. Plus précisément, on pense que le café en grain coûte moins cher que le café moulu, puisque justement il n’est pas moulu.

En réalité, c’est l’inverse, le café en grain coûte plus cher. Ce prix supérieur se justifie par la qualité des grains qui sont bien meilleurs que ceux utilisés dans du café moulu. En effet, généralement, pour le café moulu, plusieurs types de grains sont mélangés et la sélection est donc moins stricte. À l’inverse, pour le café en grains, la qualité des grains est plus importante et nécessite davantage de contrôle, ce qui se traduit par un coût supérieur.

Toutefois, la différence de prix avec le café moulu reste relativement peu marquée, et le café en grain reste nettement plus économique que le café en dosettes ou en capsules.