Cafetière à piston : Ce que vous devez savoir pour bien choisir


Mes conseils de caféista

Inventée par des Français dans les années 1850 puis améliorée par des Italiens, la cafetière à piston revient au goût du jour.
Qu’on la nomme French Press, Coffee Press, Bodum ou Melior, elle profite de l’intérêt grandissant pour les méthodes douces (slow coffee).

J’aime particulièrement la restitution des arômes de cette méthode. J’ai donc souhaité lui consacrer ce guide pour vous accompagner dans votre choix et son utilisation.

Cafetière à piston 4 tasses

Le meilleur des cafetières à piston

Mon avis sur les cafetières à piston

Presque tout le monde débute avec une cafetière filtre. À partir d’un moment, tout buveur de café s’interroge sur d’autres modes de préparation. Avec la cafetière italienne, celui-ci représente le choix le plus simple pour découvrir un café aromatique et sans amertume.
Elle fait partie des méthodes par infusion que je préfère. Pourquoi ? Simplement pour ses nombreux avantages.

Le premier est bien sûr le goût du café qu’on obtient. Méthode d’extraction neutre, elle délivre un café avec plus de corps, de gras et de saveur. En effet, avec son filtre plastique ou métallique, les huiles aromatiques sont facilement libérées.

Un autre avantage : elle est écologique. Ici, pas de capsule, de filtre ou de dosette. Le marc de café représente le seul déchet de ce type de cafetière. Pouvant être utilisé comme produit ménager ou fertilisant, évitez de le jeter dans l’évier.

J’aime également sa facilité d’utilisation. Du café moulu grossièrement, de l’eau chaude, quelques minutes : Le café est servi ! La préparation du café est vraiment rapide et son entretien assez simple.

Elle bénéficie également d’un très bon rapport qualité-prix. Figurant dans les cafetières offrant la meilleure durée de vie, elle présente un prix accessible à tous. Les modèles de base se trouvent à moins de 10 € et permettent de s’initier facilement à l’art du café.

En effet, avec elle, vous pouvez jouer sur plusieurs facteurs pour personnaliser votre tasse de café.
Son fonctionnement n’est pas standard comme la cafetière filtre. Il vous faudra quelques essais pour trouver la finesse de mouture, la température et le temps d’infusion. Tout l’art de la cafetière à piston consistera à mettre le curseur entre sous-extraction et surextraction.

Vous aurez compris que la cafetière à piston possède de nombreux avantages pour découvrir les méthodes douces. C’est pourquoi je la recommande facilement :-).

Quelle cafetière à piston choisir ?

Depuis sa popularisation par la marque Bodum®, de nombreuses marques (Melitta, Bialetti, Le Creuset, Espro…) ont décliné leurs versions de la cafetière à piston. Suivant vos goûts, votre budget, votre consommation, certains modèles seront plus adaptés à votre utilisation.
Voici les critères qu’on peut retenir :

Le nombre de tasses

Selon que vous buvez beaucoup ou peu de café, que c’est uniquement pour vous ou pas, c’est sans doute le critère le plus important.
En règle générale, les marques présentent 2 contenances possibles : 35 cl et 1 l. Il faut compter 10 à 15 cl par tasse. Certaines marques spécialisées comme Espro® proposent également des modèles intermédiaires.

La contenance est généralement exprimée en nombre de tasses. Cette donnée variant suivant les marques, privilégiez l’indication en centilitres et achetez en fonction de votre consommation. Même si le verre borosilicate passe au micro-ondes et que certaines cafetières sont isothermes, une consommation rapide est recommandée.

Son ergonomie et son design

Quand on parle d’ergonomie, toutes les cafetières à piston ne se valent pas.
L’anse doit permettre une bonne prise en main qui évite le contact avec le verre chaud. Un poussoir assez large et plat permettra une pression plus facile qu’un poussoir de forme sphérique.

Il existe également des cafetières à piston nomades conçues pour être transportées. Équipées d’un filtre et d’un piston, elles présentent généralement une capacité plus faible.

Concernant le design, c’est une question de goût. Certains préféreront un modèle sobre et dépouillé en acier. D’autres privilégieront une fabrication en verre avec une armature en cuivre aux lignes élégantes. L’intérêt du verre est de pouvoir observer la couleur de l’infusion.

Thermos ou simple paroi ?

De nombreuses marques comme Voeohome, Silberthal ou Bodum® avec notamment sa Thermia proposent un système à double paroi isolante. Elles permettent de conserver le café chaud plus longtemps.
Personnellement, je ne suis pas fan du principe. Le café doit être versé dès que l’infusion est terminée pour ne pas devenir amer et acide.
Mieux vaut se servir d’un vrai thermos pour éviter la surextraction.

Les matériaux utilisés

La cafetière à piston comporte 3 éléments principaux : la carafe, le piston, le couvercle.

La carafe peut être fabriquée en verre borosilicate, en plastique ou en acier inoxydable. Le verre borosilicate, très esthétique, supporte les hautes températures, mais casse facilement. Le plastique, plus résistant et simple à entretenir, peut dénaturer l’extraction et modifier légèrement le goût du café.
Enfin, l’acier inoxydable est solide, plus facilement transportable et simple à entretenir, mais son opacité ne permet pas de voir le processus d’infusion. De plus, il est recommandé de la préchauffer.

Les différences ne sont donc pas majeures. Ce critère renvoie plutôt à votre mode de consommation, si vous voulez une cafetière nomade ou pas.

Si vous cherchez une cafetière en plastique, il existe quelques propositions comme la Pylano CALI, la Bodum Thermia (plastique sans BPA) ou la cafetière à piston en céramique de Le Creuset.

Le type de filtre

Le système de filtration jouera sur le rendu de votre café.

Il y a 2 types de filtration : le système simple et le système double. Le premier consiste en un seul filtre à mailles métalliques et peut laisser passer du marc de café, surtout avec du café moulu trop finement.
Le second possède un double filtre à mailles métalliques ou plastiques et ne laisse pas de marc. Toutefois, les filtres en plastique finissent par se déformer.

Le prix

Comme je l’ai mentionné plus haut, la gamme de prix pour une cafetière à piston est assez étendue.

On peut en trouver à partir de 10 €. Un prix plus élevé sera justifié par une contenance plus grande, l’emploi de matières comme le cuivre, un système de filtration plus sophistiqué ou des finitions plus étudiées.

En fin de compte, c’est votre portefeuille qui aura le dernier mot.

Ma sélection de cafetières à piston

Après avoir abordé les critères qui guideront votre choix, voici mon top des cafetières à piston :

La cafetière à piston Bodum® Chambord

Je ne pouvais pas l’écarter du palmarès. Modèle phare de la marque, la cafetière à piston Chambord est disponible en plusieurs tailles (0,35 l à 1,5 l) et plusieurs coloris. Facile à nettoyer, elle est en verre borosilicate et acier inoxydable.

Cafetière à piston Bodum Chambord

La cafetière à piston Bialietti® Preziosa

Modèle emblématique de la célèbre marque italienne, cette cafetière a beaucoup d’atouts. Je l’ai sélectionnée pour sa qualité d’extraction, son design moderne et élégant et le choix de ses matériaux.
Disponible en plusieurs tailles, elle est lavable en lave-vaisselle.

Cafetière à piston Bialetti Preziosa

La cafetière à piston Espro® Travelpress

Cette cafetière Espro® est une des cafetières nomades de la marque. Elle propose un double filtre au tamis très fin qui évite le dépôt.
Une fois le café pressé, sa structure isotherme la transforme en thermos de voyage. D’une capacité de 35 cl, c’est la compagne idéale pour les randonnées ou faire de la route.

Cafetière à piston Travelpress d'Espro®
Cafetière à piston Bialetti

Quel café pour une cafetière à piston ?

Dans les méthodes de préparation du café, la cafetière à piston dévoile mieux les caractéristiques aromatiques. C’est pour cette raison qu’elle est utilisée par de nombreux baristas pour juger un café de spécialité. 

Un café arabica, plus riche en arômes et en goût, conviendra plus que du café robusta.

Le facteur le plus important dans le choix d’un café adapté réside dans la taille de la mouture.
Les paquets de café disponibles en grande surface proposent une mouture trop fine. Destinés aux cafetières filtres ou expressos, ils amènent plus de dépôt dans la tasse. Une mouture grossière, moins fine, vous permettra une infusion plus complète.

En plus d’une meilleure filtration, une mouture grossière amènera un café plus doux et moins amer. En effet, plus la mouture est fine, plus la surface de contact avec l’eau est importante. Les composés sont alors extraits plus rapidement. Cela convient à un procédé d’extraction rapide comme l’expresso mais pas à la cafetière à piston.
Pour cette raison, avec une mouture normale ou fine, il vous faudra raccourcir le temps d’infusion.

Concernant le degré de torréfaction, la plupart des baristas privilégient une torréfaction moyenne. Si vous avez la possibilité, tournez-vous vers un torréfacteur pouvant vous aider à choisir.

Enfin, si vous l’achetez moulu préférez un conditionnement avec une valve de dégazage unidirectionnelle. Celle-ci permet aux gaz de dioxyde de carbone d’être libérés en empêchant l’oxygène de pénétrer. La meilleure solution reste de l’acheter en grains et de le moudre vous-même avec un bon moulin à café.

Si vous n’avez pas de moulin à café ou de broyeur, vous trouverez ce qu’il vous faut chez votre torréfacteur. En ligne, on trouve quelques propositions de mouture adaptée, aux Comptoirs Richard ou sur Amazon :

Ce pack vous permettra de découvrir 4 cafés d’origine unique entre Amérique latine et Afrique.
Moulus spécifiquement pour la cafetière à piston, ils vous permettront de découvrir le processus avant d’investir dans un moulin à café.

Pack Hop café mouture grossière pour cafetière à piston

Pour obtenir plus de fraîcheur et faire des économies, la meilleure option reste de moudre votre café et privilégier l’achat en grains.

Cet assemblage est le fruit du savoir-faire de petits paysans, propriétaires d’une terre qu’ils travaillent sans engrais chimiques ni pesticides.
Pur arabica bien équilibré, ce café en grains est une des valeurs sûres de Malongo.

Café Malongo en grains 500g bio équitable

Monepxresso propose ici des grains arabicas de 4 origines : Mexique, Colombie, Honduras, Indonésie.
Plus spécifiquement, les terroirs où le café est récolté correspondent aux régions du Chiapas, d’Antioquia, l’ouest du Honduras et à Sumatra.
Bénéficiant de la certification biologique, ils sont fraîchement torréfiés de manière artisanale en France.

Coffret dégustation 4 origines café de Monexpresso
Le café est servi

Comment utiliser la cafetière à piston ?

Utiliser une cafetière à piston est très simple.

Nous avons vu que la première clé pour obtenir un bon café consiste à privilégier une mouture grossière.

La seconde clé réside dans un bon dosage. On comptera 1 cuiller à doser le café (entre 5 et 7 g) pour 7 à 10 cl d’eau. Après infusion, le résultat sera clair, mais pas insipide. Utilisez la pleine capacité de la cafetière, la zone entre le filtre et le fond est étudiée pour une utilisation optimale.

Enfin, quand le café est prêt, ne laissez pas l’infusion dans la verseuse. Il deviendrait trop infusé et amer. Aussi, versez le café dès qu’il est prêt !

Visuellement, voici les étapes pour utiliser votre cafetière à piston :

Etapes utilisation cafetière à piston

illustration tirée de A COFFEE LOVER`S GUIDE to COFFEE de Shlomo Stern

  1. 1
    Placez la cafetière sur une surface plane et sèche ;
  2. 2
    Ôtez couvercle, piston et filtre et mettez-les de côté ;
  3. 3
    Versez une cuillerée de café par tasse dans la carafe ;
  4. 4
    Versez l’eau chaude (idéalement entre 85 °C et 92 °C). Si vous ne pouvez pas vérifier la température, laissez reposer quelques minutes l’eau portée à ébullition. Ne remplissez pas jusqu’au sommet, laissez un espace de 2, 3 cm sous le bec de la carafe ;
  5. 5
    Mélangez doucement l’infusion avec une cuillère en bois ou plastique si la carafe est en verre ;
  6. 6
    Replacez couvercle et piston puis attendez environ 4 minutes pour l’infusion ;
  7. 7
    En maintenant la cafetière d’une main, pressez le piston sans forcer (à titre indicatif, une quinzaine de secondes permet un geste en douceur) ;
  8. 8
    Versez et dégustez :-).

Le piston doit s’enfoncer sans effort. Si la pression est trop rapide, le marc passera à travers le filtre. En cas de résistance, la mouture est peut-être trop fine.

Après quelques essais, vous trouverez le dosage et le temps d’infusion adaptés à vos goûts. Avec elle, vous pourrez personnaliser chaque préparation. Ainsi, si vous voulez un café plus corsé, adaptez le dosage de café ou allongez le temps d’infusion.

Comment nettoyer une cafetière à piston ?

La partie la moins ludique dans l’utilisation d’une cafetière à piston demeure son nettoyage. Bien que les carafes en verre borosilicate et les pièces en acier inoxydable passent au lave-vaisselle, il reste plus simple de la laver à la main.

  1. 1
    Après utilisation, laissez refroidir ;
  2. 2
    Retirez le marc avec une cuiller en plastique ou bois. Ne le jetez pas dans l’évier ;
  3. 3
    Versez de l’eau avec du produit vaisselle ou un mélange de vinaigre et d’eau ;
  4. 4
    Utilisez le piston pour faire circuler le mélange. Vous nettoierez ainsi l’huile laissée par le café ;
  5. 5
    Videz, recommencez le processus et laissez sécher.
  6. 6
    Pour un nettoyage plus approfondi, démontez les pièces du filtre (plaques et tamis). Nettoyez-les individuellement.
Parties du filtre de la cafetière à piston

Si des résidus persistent, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude et frotter. Sa consistance abrasive aidera à éliminer les dépôts.


Cafetière à piston ou italienne ?

La différence entre cafetière à piston et cafetière italienne repose sur la manière dont l’eau entre en contact avec le café. Même si vous utilisez les mêmes grains de café, cette différence crée des saveurs différentes.

Tandis que la cafetière à piston utilise l’immersion, la cafetière italienne exploite la pression, nécessite moins d’eau et une mouture plus fine.

Si vous hésitez entre les 2, voici les principales caractéristiques qui les distinguent :

  • Le temps de préparation
    Pour la cafetière italienne, le plus long sera de chauffer l’eau. Une fois que l’eau est chaude, l’extraction prendra peu de temps.
    Pour la cafetière à piston, je recommande de moudre le café juste avant pour plus de fraîcheur. Chauffer l’eau et laisser infuser prendra plus de temps qu’avec une cafetière à piston.
    La gagnante est donc, ici, la cafetière italienne.
  • La facilité d’utilisation
    La cafetière italienne permet d’utiliser du café déjà moulu. La mouture standard vendue en grande surface convient très bien. Cependant, vous pouvez moudre vos grains pour plus de fraîcheur.
    Avec une cafetière à piston, il est préférable d’investir dans un moulin pour obtenir la taille de mouture qui lui convient. Son nettoyage est également plus long à cause du filtre à démonter.

    Si vous avez déjà un moulin, elles sont aussi faciles à utiliser l’une que l’autre. Si ce n’est pas le cas, la cafetière italienne présente l’avantage de s’accommoder du café moulu.
    La gagnante est donc la cafetière italienne sur ce point.
  • Les possibilités
    Avec la cafetière à piston, vous pouvez jouer sur beaucoup de variables (température de l’eau, temps d’infusion, taille de la mouture). Vous pouvez mieux contrôler le processus d’infusion.
    En revanche, la cafetière italienne vous propose moins de variations.

    Si vous cherchez la facilité, c’est le meilleur choix. Si vous aimez expérimenter, c’est l’inverse.
  • La taille de l’infusion
    Si vous êtes un grand buveur de café ou que vous préparez pour plusieurs personnes, la cafetière à piston est le meilleur choix. Sans parler de modèles à 1,5 l, les petites contenances démarrent à 350 ml. Hormis la Moka Express Bialetti à 12 tasses, les cafetières italiennes ont généralement une capacité plus faible.
  • La facilité de transport
    Pour les amateurs de café qui souhaitent transporter en camping ou en voyage leur cafetière, la cafetière italienne est la meilleure option. Utilisant des matériaux plus robustes, elle est plus facilement transportable et pourra s’utiliser sur un feu de camp. Son nettoyage est également moins compliqué.
    Bien qu’il existe des modèles à double paroi inox, les cafetières à piston sont désavantagées sur ce point.
  • Le prix
    La gamme de prix n’est pas différente. Que vous choisissiez une Moka traditionnelle ou une cafetière à piston basique, les prix démarrent autour de 15 €.
    Le prix grimpera suivant la capacité, les matériaux employés, l’autorité de la marque.

Avec la cafetière italienne, vous obtiendrez un café qui s’apparente à l’expresso. Plus facilement transportable et pratique, elle conviendra à une faible consommation.
Réservée à un usage domestique, la cafetière à piston correspondra à ceux qui aiment expérimenter.

Don`t copy text!