Plantation de café à Java

Le café javanais

En France, près de 75 % de la population boit du café quotidiennement. Après l’eau, c’est la boisson la plus consommée par les Français.

Le café nous vient des régions tropicales d’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie, à des altitudes variant de 400 à 2200 mètres.

L’Indonésie est le 3e plus gros producteur de robusta au monde. Pour 2020/2021, la production de café devrait dépasser les 10 millions de sacs de 60 kg de grains. L’Indonésie propose une grande diversité de cafés arabica.
Chacune de ses îles, par son sol, les variétés cultivées, des régions d’altitude différente, produit un café unique.

Dans l’archipel indonésien, l’île de Java produit essentiellement du robusta, suite à l’anéantissement des plants d’arabica par la rouille.  
Elle produit du café de spécialité très fin et des grains de la plus haute qualité à l’exportation.

Le robusta javanais est l’un des plus renommés grâce aux conditions idéales dont profitent les cultures de café sur Java.

Abordons un court récapitulatif de l’histoire du café sur Java, ses particularités, ce que j’en pense et le meilleur café provenant de l’île de Java.

L’histoire du café sur Java

L’économie de l’Indonésie, en Asie du Sud-Est, est essentiellement basée sur le tourisme et sur l’agriculture.
Elle est dotée de ressources abondantes (caoutchouc, riz, canne à sucre, café, tabac, huile de palme..).

Le point de départ du café est l’Éthiopie, mais c’est à partir du Yémen que l’Arabica a conquis le monde. Le café y est alors consommé dans les cercles sufis yéménites vers le 14e siècle pour maintenir les officiants éveillés. Très vite, la boisson gagne les villes sacrées puis les maisons publiques de café à Bagdad ou Damas.
Objet de convoitise, au 17e siècle, des Hollandais volent quelques graines qu’ils vont replanter en Inde, à Ceylan puis dans l’île de Java.

C’est ainsi qu’en 1696, le gouverneur hollandais de Malabar envoie des plants de café arabica à son homologue de Batavia (qui prendra le nom de Jakarta) sur l’île de Java.
Les plants grandissent et permettent les premières exportations au début du siècle suivant vers l’Europe.

Les Indes orientales deviennent le plus important fournisseur de café au monde.

Après s’être étendue sur les îles avoisinantes (Sulawesi, Sumatra, Timor, Florès), une épidémie de rouille dévaste les plantations en 1876. La majeure partie de l’arabica Typica est perdue.
L’Indonésie introduit alors le café robusta (C. canephora. Robusta), plus résistant à la rouille, sur Java au début du 20e siècle.

Suite à l’Indépendance de l’Indonésie, en 1945, les plantations hollandaises de Java ont été nationalisées. Elles sont maintenant gérées comme des plantations publiques d’État sous PTPN (Perusahaan Terbatas Perkebunan Nusantara) et dynamisées avec l’introduction de nouvelles variétés d’arabica.

À Java, depuis 2015, les anciennes plantations de la période coloniale ne fournissent qu’une fraction du café cultivé sur l’île, principalement de l’arabica. Le prix plus élevé de celui-ci reflète la situation agricole, où environ 90 % de la culture est consacrée au robusta.

Cultivé dans des fincas (fermes) entre 750 et 1400 m d’altitude, le café javanais bénéficie de très bonnes conditions de culture.
Le café arabica se concentre sur la partie ouest de Java, sur les flancs des volcans de Bandung et l’est de l’île sur la région appelée Plateau d’Ijen. Les cinq plus grandes plantations sont Blawan, Pancoer, Jampit, Tugosari et Kayumas, de grandes propriétés construites par les Hollandais au 18e siècle.

Récolte de café à Java

Particularités du goût du café javanais

Sur Java, on retrouve 6 variétés communes de café : café Ateng-Jaluk (dérivé du Catimor), Catimor, Tim Tim, Line S, Typica et Mundo Novo.

L’appellation Moka Java renvoie à un des plus anciens mélanges traditionnels. Il associe un café d’origine éthiopienne à un café venant de Java. Le terme Moka vient du port Mocca, au Yémen, par lequel il transitait avant de partir pour l’Europe.
Aujourd’hui, on trouve rarement ce mélange avec ces deux origines. En règle générale, les torréfacteurs obtiennent un mélange semblable en utilisant du café de Sumatra et des cafés d’Éthiopie.

Au niveau du goût, le café javanais a un goût doux, est un peu épicé avec un peu d’acidité. Richement parfumé, il propose des notes chocolatées.

Si vous voyagez en Asie, vérifiez s’il y a des plantations de café que vous pouvez visiter pendant votre voyage dans l’archipel. La plupart des propriétaires de plantation seront plus qu’heureux de vous permettre de prendre des photos de la récolte et des diverses transformations.

Le café javanais s’apprécie à n’importe quel moment de la journée. Il est idéal pour une pause-café où vous allez véritablement pouvoir apprécier toutes les saveurs du café javanais.

Mon avis sur le café de Java


Le café javanais est dans mes cafés préférés. J’aime son équilibre, mais également sa richesse, car il est plus subtil qu’il n’y parait au premier abord. Je ne me souviens pas avoir été déçu en buvant du café javanais.

Je vous recommande de l’acheter en grains, car il est généralement réalisé à partir de grains de haute qualité et offre une saveur particulière, riche en arômes.

Lorsque je bois du café de Java, je goute la richesse du sol sur lequel il a grandi, les conditions climatiques idéales dont il a profité tout au long de sa croissance.

Meilleur café javanais : quelle marque choisir ?

Comme je viens de l’aborder, je vous invite à privilégier du café de Java en grains. En effet, tout juste torréfié, il séduit par sa grande fraîcheur et sa saveur particulière.

La variété de café Java descend du Typica. Une sélection de choix est celle d’un des plus anciens terroirs de l’île : Sunda (Ouest de Java).
De grade 1, le café est proposé par la coopérative Klasik Beans. Cette coopérative fondée il y a une dizaine d’années, avec plus de 1000 membres de la région, développe un café de terroir au caractère bien marqué. Elle travaille avec l’objectif de sauvegarder l’héritage culturel indonésien par la création de cafés biologiques durables et équitables.

Pour acheter du café de Java, je vous conseille d’opter pour une des marques suivantes : Escupade, Les cafés Breizhiliens, Café 366, Place des épices, Pikaro, Malongo, Jardins d’arômes, Dubois, Waitrose, Méo.

Don`t copy text!